Le diagnostic Légionellose 

Dans certains cas si vous souhaitez vendre votre logement ou le mettre en location, vous devez le soumettre à certains diagnostics, comme le diagnostic légionellose. Ce diagnostic vous permet de détecter la présence de légionelles dans l’eau de la maison. Découvrez dans ce guide plus d’informations sur ce diagnostic, qui doit le faire et le prix que cela pourrait vous coûter.

Qu'est-ce que le diagnostic de la légionellose ?

Le diagnostic légionellose permet de détecter la présence de bactéries appelées légionelles dans l’eau de votre maison et ainsi de vérifier la qualité de l’eau.

La légionelle est une bactérie largement répandue dans la nature qui vit dans les eaux douces, mais aussi dans la terre humide ou les composts.

Dans les bâtiments, elle se développe surtout dans :

  • les réseaux d’eau chaude des collectivités, comme les hôpitaux, les hôtels ou les immeubles, en raison de la taille des circuits d’eau, ou encore des températures plus basses  ;
  • les systèmes de climatisation humides, comme les caissons d’humidification  ou les aérocondenseurs ;
  • les thermes, les saunas, les machines à glace ou les fontaines, ou même les humidificateurs.

Inhaler une eau contaminée peut alors entraîner une maladie appelée légionellose.

Celle-ci peut se présenter sous deux formes :

  • une forme bénigne appelée fièvre de Pontiac : le malade se rétablit spontanément ;
  • une pneumonie : cette forme plus grave nécessite une hospitalisation et ne guérit que sous quelques semaines, voire plusieurs mois.

Afin de prévenir cette maladie, il est alors conseillé de procéder chaque année à un diagnostic légionellose, bien que celui-ci ne soit pas obligatoire pour les particuliers.

En revanche, pour les établissements recevant du public et possédant des productions d’eau chaude collective, ce diagnostic est obligatoire depuis 2010.

Qui réalise ce diagnostic ?

Le diagnostic légionellose doit obligatoirement être fait par un diagnostiqueur professionnel. En effet, il est le seul à avoir les matériels et compétences requis pour le faire.

France Diagnostic vous mets en relation avec des professionnels dans votre région.

Comment se déroule ce diagnostic ?

Pour détecter la présence de légionelle, le diagnostiqueur procédera par étape :

  • il mesurera les températures et les débits des eaux ;
  • il effectuera des prélèvements sur les installations pour les envoyer dans un laboratoire ;
  • il analysera les données par rapport aux exigences réglementaires et techniques ;
  • il analysera les points critiques notamment la conception, l’exploitation, la maintenance et la surveillance ;
  • il émettra des préconisations d’améliorations.

Qui appeler pour réaliser ce diagnostic ?

Lorsque vous faites appel à un diagnostiqueur professionnel, il est préférable de choisir un professionnel certifié par le Comité Français d’Accréditation (COFRAC).

Pour cela, le ministère en charge du Logement met à votre disposition un annuaire des diagnostiqueurs certifiés que vous pouvez consulter sur son site.

France Diagnostics vous donne la possibilité d’effectuer un devis gratuit de vos diagnostics et vous met en relation avec des professionnels du diagnostic certifiés.

Combien coûte ce diagnostic ?

Le prix d’un diagnostic légionellose dépendra de plusieurs critères :

  • le tarif du diagnostiqueur, ainsi que ses frais de déplacement ;
  • le nombre de points à vérifier ;
  • la superficie du logement.

 

Selon les sites spécialisés dans les diagnostics, le coût d’un dépistage légionellose peut varier entre 50 € à 100 € TTC.

J'obtiens mon rendez-vous

en moins de 5 min